Consignes lors de votre passage à l’une de nos succursales afin d’assurer la sécurité de tout un chacun :)
Sélection d’items pour aromatiser les aliments cuits avec le BBQ

Sélection d’items pour aromatiser les aliments cuits avec le BBQ

Les sauces, les mélanges d’épices et les marinades se révèlent souvent la clé des repas barbecue réussis. Ces condiments ne constituent toutefois pas les seules options dignes de succès.

Plusieurs de ces options sont composées de matières diverses. La particularité commune aux alternatives présentées plus bas est qu’aucune d’entre elles n’est d’origine alimentaire.

En faire l'utilisation lors du processus de cuisson avec un barbecue, c’est profiter de l’occasion de sortir de sa routine et s’initier à de nouvelles techniques!

La nature au service de la cuisson avec le barbecue

Planche de cèdre

La planche de cèdre, contrairement à d’autres options composées de bois, repose sur les grilles de cuisson sans qu’il faille recourir à un récipient quelconque pour la maintenir en place.

Elle peut être infusée d’une boisson comme du vin, de la bière ou du jus pour multiplier les saveurs et les parfums. Il faut pour cela la laisser tremper dans la boisson choisie avant de l'employer.

Il s’agit d’un excellent accessoire pour procéder au fumage d’aliments divers comme des légumes, des poissons ou de la viande. Ces derniers peuvent reposer sur elle ou à côté d'elle.

Feuille de cuisson

Le bois est une matière qui peut être déclinée sous plusieurs formes. La feuille de cuisson est l’une d’elles. Elle est si mince qu’elle peut être enroulée autour d’un aliment donné.

Elle s’apparente à une enveloppe qui aromatise les pièces de viande et les poissons. Il suffit de la ficeler dans le but qu’elle demeure en place tout au long du processus de cuisson.

La feuille de cuisson doit avant toute chose être trempée dans une boisson ou dans l’eau afin d’être assouplie, de telle sorte qu’elle soit facile à manipuler et qu'elle ne brûle pas.

Tuile de cuisson

La tuile de cuisson est généralement composée d’une matière naturelle exceptionnelle, par exemple le sel de l’Himalaya ou la pierre volcanique.

La tuile de sel produit, sous l’effet de la chaleur, une croûte qui adhère aux aliments qui reposent sur elle. Les saveurs et les arômes qu’elle transmet sont divins.

La pierre volcanique atteint quant à elle une température élevée en un rien de temps, si élevée que des aliments peuvent être saisis sur la surface de la tuile.

Granules de bois

Les granules sont utilisés au même titre que les copeaux et les morceaux de bois par ceux et celles qui raffolent des parfums diffusés par le bois.

Il suffit d’en mettre quelques poignées dans un récipient conçu spécialement pour eux et de déposer ce dernier sur les grilles de l’appareil de cuisson employé.

En chauffant des granules de cette manière, on effectue par le fait même du fumage avec son appareil. C’est un processus similaire à celui qui est observé avec un barbecue aux granules.

Copeaux et morceaux de bois

Les copeaux et les morceaux de bois, qui diffusent des parfums exquis lorsqu’ils sont chauffés, sont d’ordinaire placés dans une boîte à fumer. C’est le moyen le plus pratique de les employer.

Il est déconseillé de les placer directement sur les grilles de cuisson. Il faut éviter qu’ils tombent dans le fond de la cuve d'un barbecue alimenté au gaz propane, et sur les brûleurs.

Pour ce qui est du barbecue au charbon, notre expert barbecue Jean-Sébastien a mentionné dans un autre article qu’on peut déposer les morceaux ou les copeaux directement sur le charbon.

Différent, mais pas plus complexe

Bien qu’on ait souligné au début de cet article que les cinq items présentés constituent des alternatives, il faut comprendre qu’il s’agit en fait d’options de valeur égale.

Les condiments sont faciles à utiliser. Il suffit de recouvrir des aliments qu’on souhaite cuire avec un barbecue de la préparation sélectionnée puis les frotter ou les badigeonner.

Les produits faits de bois et d’autres matières naturelles sont tout aussi faciles d’emploi parce qu’il n’y a qu’à les déposer, selon les directives, sur les grilles de cuisson de son appareil.

Le choix de l’une ou l’autre des avenues repose donc principalement sur les préférences de tout un chacun en termes de saveurs et de parfums.

Options pour toutes les occasions

Comme la durée de la saison du barbecue est plutôt longue, nul n’a besoin de faire des choix, puisque qu’il est facile de faire l’essai de toutes les options mentionnées durant les mois à venir.

Qui plus est, toutes les techniques peuvent être mises en pratique à autant de reprises qu’il est souhaité, de telle sorte qu’il y a suffisamment d’occasions pour toutes les évaluer.

Il ne reste donc plus qu’à vous encourager à expérimenter dans le but de faire des découvertes intéressantes et éveiller vos papilles gustatives!