Blog

Pratiques et résistants bacs gastronomes

Pratiques et résistants bacs gastronomes

Il n’existe d’accessoires de cuisine plus standardisés que les bacs gastronomes, des récipients transparents, translucides ou opaques, rectangulaires ou carrés, pour la conservation d’aliments.

Ce sont des items avec lesquels sont familiers cuisiniers et cuisinières qui oeuvrent dans la cuisine d’un restaurant, d’une résidence pour ainés ou d’une institution notamment.

Bien qu’ils soient surtout associés à ces types de cuisine, ils peuvent s’avérer fort utiles également pour des individus qui mettent en pratique leurs talents en cuisine dans leur propre cuisine.

Est-ce que les bacs gastronomes peuvent combler certains de vos besoins en cuisine? Lisez le texte suivant pour trouver la réponse à cette question.

Bacs gastronomes Camwear

Près de 90 % des bacs gastronomes offerts chez Doyon Després ont été fabriqués par Cambro, qui a fait de ces récipients l’une de ses catégories de produits phares.

La plupart d’entre eux font partie de la collection Camwear, bien connue des utilisateurs de produits de Cambro, qui comprend une variété d’items pour la préparation et le service de mets.

Ce qui les distingue d’autres bacs gastronomes, entre autres les bacs translucides et les bacs H-Pan de même marque, est le matériau dont ils constitués, un plastique résistant, voire incassable.

Ce plastique n’est pas que résistant aux chocs, il est également résistant aux odeurs et aux taches, ce qui suppose que les bacs peuvent être adéquatement lavés et sont durables.

Forte résistance au froid et à la chaleur

Les bacs gastronomes sont caractérisés par leur résistance à un intervalle de température somme toute grand. L’étendue de cet intervalle dépend de la nature du matériau dont ils sont constitués.

Collections de Cambro

Températures tolérées

Translucide

-40°C à 70°C (-40°F à 160°F)

Camwear

-40°C à 99°C (-40°F à 210°F)

H-Pan

-40°C à 190°C (-40°F à 375°F)

Ils sont couramment associés aux tables de préparation réfrigérées, lesquelles sont toutes munies d’une section conçue de telle sorte que des bacs puissent être facilement insérés à l’intérieur.

Ils peuvent aussi être entreposés dans des appareils de réfrigération ou de congélation sans risque qu’ils ne soient endommagés étant donné leur forte résistance au froid.

La plupart des bacs résistent à la chaleur dégagée par un lave-vaisselle, mais pas à celle diffusée par un appareil de cuisson ou de maintien de la température, à l’exception des bacs H-Pan.

Formats et hauteurs variés

Tous les bacs gastronomes, quel que soit le manufacturier qui les produit, font l’objet de certaines conventions. C’est le cas notamment pour le format. On en dénombre sept différents :

  • Format 1/1 (communément désigné « pleine grandeur »)
  • Format 1/2 (communément désigné « demi-grandeur »)
  • Format 1/3
  • Format 1/4
  • Format 1/6
  • Format 1/8
  • Format 1/9

Des couvercles fabriqués pour les bacs gastronomes sont de mêmes formats. Il existe une foule d’options, notamment avec ou sans poignée, avec ou sans encoche, etc.

Les bacs gastronomes peuvent être facilement empilés, tout comme les bacs gastronomes équipés d’un couvercle. Ils occupent somme toute peu d’espace là où ils sont rangés.

La hauteur des bacs reflète elle aussi certains standards. On répertorie quatre options, soit les suivantes :

  • Hauteur de 2,5"
  • Hauteur de 4"
  • Hauteur de 6"
  • Hauteur de 8"

Les formats et les hauteurs varient pour chaque collection de bacs gastronomes. Il y a d’ordinaire beaucoup d’options pour les collections les plus populaires de fabricants de tels bacs.

Accessoires complémentaires

Cambro, le fabricant de référence pour cet article, produit des accessoires pour ses bacs gastronomes, notamment des égouttoirs, soit des plaques dotées de grandes fentes.

Un égouttoir peut être déposé au fond d’un bac gastronome afin que l’eau sous laquelle des aliments ont été rincés et les liquides produits par des aliments s’écoulent sous lui.

Le bac gastronome passoire, quant à lui, se distingue par son fond perforé. Il peut être inséré dans un bac gastronome de mêmes format et hauteur rempli d’eau pour le trempage d’aliments.

Il suffit de soulever le bac passoire pour retirer les aliments de l’eau, qui s’écoule par les trous dans le bac gastronome présent en-dessous. Le drainage s’avère ainsi facile et rapide.

Qu’en est-il des récipients en acier inoxydable?

Les récipients en acier inoxydable sont plus fortement résistants à la chaleur. S’il fallait choisir entre ceux-ci et ceux en plastique pour des tables chaudes, il vaut mieux opter pour les premiers.

Cette qualité en fait des récipients polyvalents, des récipients de conservation et des plats de cuisson. Ils peuvent donc être sortis du réfrigérateur puis être aussitôt déposés dans un four.

Ils font l’objet des mêmes conventions que les bacs gastronomes en plastique en ce qui a trait au format et à la hauteur, ce qui signifie que les options sont également multiples pour ces récipients.

Plus que de simples récipients

Les bacs gastronomes se révèlent uniques étant donné leur format, qui témoigne d’un système adopté par de nombreux fabricants d’accessoires de cuisine de nombreuses régions du monde.

Ils s’avèrent également uniques en raison de l’usage spécifique qui en est fait par leurs utilisateurs. Aucune autre catégorie de récipients n’a de fonctions mieux définies que ces bacs.

La standardisation, critiquée dans certains domaines, se montre fort pertinente, voire essentielle dans un environnement aussi dynamique qu’une cuisine commerciale.

C’est ce qui explique, à notre avis, la popularité des bacs gastronomes; la standardisation ne se reflète pas que dans les pratiques, elle se reflète aussi dans les outils et les accessoires employés.